Les Fragmentés

Loading Likes...

Un de mes récents coups de cœur littéraire est Les Fragmentés de Niel Shusterman.

Résumé:

” Dans une société traumatisée par la Seconde Guerre civile,
la charte de la vie vient d’être signée.
Elle stipule que l’on peut “fragmenter” un adolescent âgé de treize à dix-huit ans.
La fragmentation consiste à ” résilier ” un enfant rétroactivement sans mettre fin à sa vie.
Connor, Risa et Lev se retrouvent tous les trois sur la liste fatale.
Leur seule échappatoire : fuir, se cacher, survivre alors qu’ils sont traqués par les Frags, la police des fragmentés.”

 

Ce roman est le premier d’une série et sait tenir en haleine. Il prend place dans un monde où à l’adolescence, il est légal pour un parent de “fragmenter” son enfant. Cela est en apparence une solution largement appréciée et qui apporte une solution à l’avortement mais l’est-elle vraiment?

Lorsqu’un enfant est “défragmentée”, celui-ci ne meurt pas et tout ses organes sont alors recyclés et redistribués en cas d’urgence médicale. Se pose alors la question de comment définit-on la mort?

Même si ce roman aborde des questions compliquées, il le fait sans que ce soit difficile à lire. On suit l’histoire de plusieurs jeunes destinés à la fragmentation. Le premier a été élevé dans ce but, il est un décimé, un don et a parfaitement accepté son destin. Les deux autres, eux ne l’acceptent pas et en ont décidé autrement. S’ensuit alors une fuite romanesque, entraînant ces trois adolescents à survivre.

Conclusion:

J’aime particulièrement ce roman car il amène à se poser des questions très gênantes et embarrassantes d’une façon quasi naturelle. On se prend totalement dans le roman et j’ai particulièrement hâte de lire la suite de ce roman : Les Déconnectés.

 

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Related Posts

%d bloggers like this: